Prés Miss’

Par défaut
Prés Miss’

Bonjour bonjour !!

Alors je me présente : moi c’est Laurine mais mes amis m’appellent Lau (d’où le jeu de mot écoLAUgique ^^), j’ai 24 ans (bientôt un quart de siècle ! :O) et je viens du Nord de la France (pas très loin de Lille, vive les ch’ti !!! :-P).

10534119_10203490771724396_3875944419341111423_n

Originaire d’ un petit village de campagne, depuis toujours la Nature m’attire. Mon rêve c’est de développer l’écotourisme en Amérique du Sud. Mais d’abord, je veux visiter l’Europe en apprenant tout un tas de choses telles que créer un jardin bio, construire des hébergements écoresponsables, en passant par la case découvrir des recettes végétariennes, traire des vaches et apprendre à monter à cheval (la vraie liste est bien plus longue, mais je la garde précieusement dans mon carnet qui contient ma todolist ;-)).
Petit hic : j’ai un budget un peu serré et je ne sais pas par quel pays commencer.

Mais comment faire ?? Début Mai après avoir parlé de mon projet de roadtrip européen à quelques amis, qui ont déjà voyagé et qui m’ont donné envie de me lancer moi aussi (merci Juju, Cherry, Nina, Justine, BB, Camille, Maud, Adeline, Théo, Honorine M, Elodie A, Joseph, Audrey, Laurie !), une des meilleures amies de ma soeur qui a gambadé de ci und de là sur les 5 continents me parle du site workaway (merci Faustine, je te voue un culte éternel !!!!).
Et là… RE-VE-LA-TION !!! Je découvre, des étoiles plein les yeux, que mon envie de partir à l’aventure sans avoir à vendre un rein peut (et va) se réaliser ! Car figurez-vous que workaway regroupe des hôtes du Monde entier, qui proposent le gîte et le couvert gratuitement, en contre partie de quelques heures de travail bénévole (5 heures/ jour et 5 jour/ semaines). DINGUE !! Ni une, ni deux, je m’inscris (pour la modique somme de 22 euros valables pendant 2 ans), bien décidée à partir dès Septembre 2015, pour une durée et une destination encore indéterminées.
La caractéristique commune de tous ces hôtes qui recherchent des personnes comme moi, appelées workawayer, c’est qu’ils sont sensibles aux problèmes de l’Environnement et que les tâches demandées sont très variées.
Comme quoi, voyager écologique et économique c’est faisable !

Devant cette caverne d’Alibaba, se pose alors LA question : par quelle destination commencer ?? Ah oui, j’allais oublier, j’ai 3 critères (la nana pas exigeante ^^) :

1- Etre près de la Nature (forêt, lac, mer, montagne),
2- Dans un pays anglophone (pour pouvoir devenir presque bilingue)
3- L’aide demandée doit être correcte (par exemple travailler 8h/jour, sous un soleil de plomb, 6j/7, très peu pour moi…).

Avant tout, comme je veux m’éloigner du Nord en dépensant le moins possible, je pense à partir en bus, en covoiturage ou en avion. J’analyse chacune des solutions. Les deux premières limitent le choix de destination car réserver 4 mois à l’avance sur blablacar ou eurolines et le site de la SNCF ne donne pas vraiment de résultats. C’est pourquoi finalement je regarde différentes compagnies aériennes low cost en partance de Lille et de Charleroi. Je prendrai donc l’avion, même si le pays d’arrivée reste flou pour le moment.

J’ai toujours eu un faible pour le Royaume-Uni et les pays du Nord, en plus, les billets d’avion sont plus qu’abordables pour le mois de Septembre. J’envoie donc des mails à des dizaines d’hôtes, très peu me répondent, et les quelques mails que je reçois en retour m’avertissent que c’est déjà complet pour Septembre. Super…Alors je postule un peu partout : Espagne, Belgique, Suisse, Sicile, Chypre, Danemark… Les mêmes réponses (absentes). Je commence à chercher sur internet les pays où le coût de la vie est très intéressant, et je tombe sur des témoignages qui évoquent les pays de l’Europe de l’Est (mais ouiii, suis-je bête !! Comment oublier l’exode rural des sexy Polonais plombiers !!).

Et puis je checke sur le site de l’aéroport de Charleroi (parce que c’est un peu moins cher qu’à Lille) si c’est possible d’y accéder sans l’option planque dans les roues d’avion : réponse OUI !! J’utilise d’une part les comparateurs de vol jetcost et kelbillet (merci Cherry !), et d’autre part les compagnies spécialisées.
Mais parmi les pays de l’Est que l’aéroport de Charleroi dessert, j’en retiens 3 par ordre géographique : la Croatie, la Roumanie, et la Bulgarie. J’oriente mes demandes de volontariat vers ces 3 pays, et puis au fur et à mesure je me rends compte qu’en fait, la Bulgarie ça a l’air chouette. Et cerise sur le pamplemousse : le prix des billets est TROP CANON !! Enfin, ça dépend de la période !
D’autant plus que ça tombe pluôt bien parce que j’avais envoyé un de mes tout premiers mails dans un écoparc en Bulgarie ^^ Mais je ne comptais pas vraiment là-dessus. Je m’étais dit dès mon inscription que la première personne à me donner le feu vert, quel que soit le pays, serait la personne à qui mon incroyable humour légendaire (il faut bien le dire) profiterait. Et puis la propriétaire de l’écoparc m’a gentiment répondu que je venais quand je voulais.
MA PREMIERE REPONSE POSITIVE !!! CHAMPAAAAAGNE !! J’en connais une chanceuse ! =D (elle, pas moi, suivez un peu ! )

L’écoparc est perdu dans les montagnes des Balkans à 4h de Sofia, la capitale. Il y a des animaux (chevaux, poules, chèvres) dont il faut s’occuper pour les activités (tir à l’arc, promenade à cheval, poterie, cueillette de champignons etc) des enfants qui le visitent pendant le camp de vacances l’été. Les workawayer y participent donc aussi ! Je prends contact avec l’hôte pour connaitre les moyens de transport depuis l’aéroport, les prix et je prends contact avec les 2 bénévoles avant moi qui ont laissé leurs impressions sur leur séjour.
Mais petit problème : il faut changer de bus 2 fois pour arriver à destination et malgré les mails échangés, j’ai encore quelques questions qui n’ont pas de réponses. J’enquête cette semaine pour trouver comment faire, et puis je trouve un site sur lequel j’arrive à voir les compagnies qu’il faut que je prenne.

Je voulais partir en Septembre, mais entre temps, je m’inscris pour une mission au Pérou. J’ai la réponse en Juin, et si j’ai la chance d’être acceptée, la mission commence fin Septembre.
Je me suis donc fixée un budget niveau transport, au cas où. Et avec mes nouvelles modifications, les prix pour la Bulgarie ne sont abordables (pour moi) qu’à la mi Août, ça fait tard… Je visualise toutes les possibilités, et le choix se restreint de plus en plus : soit je pars début Juin (sachant que mes exams se terminent le 9), soit mi Août. J’ai VRAIMENT besoin d’une pause, alors j’opte pour la première solution !
C’est donc ce Mercredi 20 Mai 2015, que je décide de faire mon premier roadtrip, the first one of my life, seule, alone (je vous habitue). La main tremblante, le coeur battant au même rythme qu’un lapinou albinos des steppes glacées et les yeux à la limite de la révulsion, je confirme ma réservation pour un vol Charleroi-Sofia avec la compagnie wizzair (considérée comme le Ryanair de l’Europe de l’Est) pour le Jeudi 10 Juin 2015.
I DID IT !!!!!!! Moi, la stressée de la vie, l’avionphobe number one !! WOUHOUU !!!
J’étais persuadée qu’en 3 jours tout serait prêt, au lieu de ça, ça m’a pris 3 semaines (entre l’envoi de mails sur workaway, la recherche de moyen de transport, du choix du pays de départ, et des choses à faire en Bulgarie, je n’ai pas vu le temps passer !). Donc j’ai décidé de commencer par la Bulgarie, d’aller ensuite en Grèce, de continuer vers Malte, la Sicile pour finir en Espagne. Enfin ça, c’est dans l’idéal. Je verrai bien comment ça se passe une fois sur place !

Mais cette histoire d’échange de bus m’embête, je fouille encore un peu sur google, et MIRACLE, je tombe pile sur le lien qu’il me fallait ! Une fille dans le même cas que moi se pose la même question à savoir : comment aller de Sofia à la ville où se situe l’écoparc ? Un gentil Bulgare l’aide (je les aime déjà, ces bons vieux Bulgares !), j’envoie un mail dans la conversation, qui remonte à Mars 2015, donc j’espère avoir une micro chance d’être contactée.
Et aujourd’hui, surprise, je reçois un message privé de cette fille, qui se trouve être en fait également une workawayeuse (hollandaise) qui va travailler dans cet écoparc avec une amie en Juillet !! Nous avons échangé nos numéros et comme ça, c’est plus sympa de chercher en trio, plutôt qu’en solo !

Comme disait mon vieil ami garde champêtre accordéoniste Paul Eluard : « Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous » 😉

PS : Un ENOOOORME MER-CI aux quelques personnes qui ont toujours cru en moi, et qui me soutiennent depuis le début. Focus, Dali, Cherry, Lisette, Honorine C, Stephen, Juju, Dimitri, Faustine, Alyssa, c’est pour vous !! Keur keur love licorne ❤

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s